Pourquoi choisir une piscine en matériaux composites ?

Les matériaux composites associent différentes matières dans le but de tirer les avantages de chacune. Plus résistants, nécessitant moins d’entretien et plus durables, les piscines en matières composites ont le vent en poupe.

Pour la structure ou la plage de votre piscine, voici les bonnes raisons de choisir les matériaux composites.

Les avantages et inconvénients des matériaux composites

Tout d’abord, il faut comprendre le terme : lorsqu’on parle de piscines composites, il s’agit en réalité des piscines en polyester. En effet, ce matériau est issu de la combinaison de la résine de polyester et de la fibre de verre, utilisable aussi bien pour la structure que pour le revêtement.

En choisissant une piscine composite, vous avez 2 options :

  • Pour la structure, une coque en polyester,
  • Pour la surface, un revêtement composite en polyester : le bassin est recouvert de couches successives de résine et de fibres de verre, ainsi qu’un gel coat (résine colorée et brillante) pour la finition.

Ces types de matériaux rencontrent un franc succès auprès des particuliers pour leurs nombreux avantages. L’association de la résine de polyester et de la fibre de verre permet d’obtenir des bassins encore plus durables, en offrant une excellente résistance aux intempéries ainsi qu’une parfaite étanchéité.

Les piscines composites sont aussi appréciées pour leur rapidité de montage. Alors qu’une piscine en béton implique des travaux plutôt conséquents, la coque en polyester est directement réalisée en usine. Une fois le modèle choisi et les travaux de terrassement terminés, une monocoque en polyester peut être posée en seulement une semaine !

En revanche, ce type de matériau ne permet pas de créer de forme sur-mesure, puisque les coques sont usinées dans différents modèles prédéfinis. Les fabricants proposent un large choix de formes, que vous pouvez consulter via un catalogue.

Question tarifs, ce matériau se situe dans la moyenne et varie en fonction de sa qualité : pour une coque en polyester, comptez entre 15 000 et 30 000 € (pose comprise).

Qu’il s’agisse d’une construction maçonnée ou de la pose d’une coque, les piscines en polyester nécessitent impérativement l’expertise d’un professionnel !

Une plage de piscine composite

Les matériaux composites se retrouvent aussi sur la plage de piscine. Composés de matériaux naturels et d’additifs, ces plages de piscines imitent la nature à la perfection pour un rendu bluffant et parfois plus économique.

Le bois composite

Le bois composite est un assemblage de différentes fibres de bois et de résine plastique, généralement recyclés. Ce matériau permet d’imiter l’esthétique naturelle du bois sans ses inconvénients, à savoir l’entretien (algues, mousse, tâches dues au UV…). De plus, elle ne présente pas d’échardes à sa surface et rend la baignade bien plus confortable ! Le composite peut aussi bien s’utiliser pour la plage de piscine (deck, margelles, terrasses) que pour la structure du bassin (hors-sol ou semi-enterrée).

Sa composition comprend très souvent des additifs antifongiques et insecticides, qui le rend plus résistant et nécessitant moins d’entretien qu’une terrasse traditionnelle. La qualité des lames va dépendre du ratio de ses composants : fibre végétale, farine de bois, pigments, additifs…

Il existe en 3 types :

  • Pleines : plus épaisses, elles contiennent davantage de résines plastiques, ce qui leur confère une meilleure résistance.
  • Semi-pleines : plus légères, elles sont moins chères que les profils pleins en utilisant moins de matière.
  • Alvéolaires : conseillées pour des terrasses fortement exposées, car elles retiennent moins la chaleur.

Pour les choisir, vérifiez la qualité du produit en fonction de la composition et du matériau. En comparant différents échantillons de lames, vous pourrez constater la qualité de l’extrusion en observant la régularité des alvéoles.

En termes de prix, les lames composites restent plus onéreuses que le bois traditionnel. Ce prix s’explique par la qualité, la solidité et la résistance supérieure du bois composite sur le long terme. Voici la fourchette des tarifs :

  • Bois européen : à partir de 15 € le m²
  • Bois exotique : entre 30 et 60 € le m²
  • Bois composite : entre 30 et 60 € le m²

La pierre reconstituée

La pierre reconstituée se compose de pierres naturelles concassées, mélangées à des matériaux liants (souvent du béton). Ce mélange est ensuite teinté et moulé de sorte à recréer l’illusion d’une pierre naturelle.

Ce matériau est très apprécié pour ses nombreuses qualités :

  • résistant au gel et aux chocs,
  • durable,
  • antidérapant…

Plus légère, la pierre reconstituée est surtout une alternative économique à la pierre naturelle, tout en imitant à la perfection son aspect. Les fabricants proposent toutes sortes de formes, couleurs et textures imitant l’ardoise, la vieille pierre, le grès et même le bois. En revanche, l’application d’une couche hydrofuge de surface et d’oléofuge (imperméabilisant) est recommandée afin de lutter contre les taches de graisse et les infiltrations d’eau.

En termes de prix, les tarifs de la pierre reconstituée se situent de 20 à 80 € le m², contre 20 à 200 m² pour la pierre naturelle.

Pour résumer, les matériaux composites sont un parti pris plutôt avantageux sur le long terme. En comparaison avec les matières naturelles, un matériau composite ne coûte pas forcément beaucoup plus cher et constitue même parfois une bonne alternative économique. Pour aller plus loin, retrouvez un comparatif des différents matériaux de piscine dans notre catégorie dédiée.

Idées et conseils de décoration pour bien aménager votre piscine