La douche de piscine, un aménagement utile

Entretenir sa douche extérieure avec des produits chimiques est nécessaire, mais l’odeur du chlore n’est agréable pour personne. Pour se rafraîchir après de folles après-midi ensoleillées ou au contraire pour se revigorer après une baignade nocturne, le passage à la douche après le bassin est indispensable.

Voici tous nos conseils pratique pour aménager un petit point d’eau près de votre piscine.

Bien choisir sa douche d’extérieur

Légères et résistantes, les douches d’extérieur se raccordent simplement sur un tuyau d’arrosage. Son faible encombrement est son meilleur atout : cet équipement prend généralement entre 1 et 1,50 m², et peut donc s’installer sur de petites terrasses.

Les différents modèles existants

  • La douche fixe : comme son nom l’indique, cette douche est attachée à un support fixe. Son emplacement se fait en fonction d’une arrivée d’eau suffisamment proche.
  • La douche mobile : si vous utilisez votre piscine uniquement au printemps/été, ce modèle n’a que des avantages. La douche portable est sur trépied, se plante dans la pelouse ou dans un pied de parasol. Lorsque vous avez besoin de plus d’espace, que des enfants en bas-âge sont présents ou qu’il fait trop froid, vous pouvez la démonter et la stocker très facilement.
  • La douche solaire : bien qu’elle fonctionne également si le temps est un peu couvert, il est recommandé de vous procurer une douche solaire dans les régions ensoleillées. Seul inconvénient : elle coûte plus cher que les autres modèles et son emplacement devra être suffisamment exposé.

Quel matériau ?

Comme pour n’importe quel type d’équipement, le matériau est un gage de qualité. Une douche doit être robuste pour supporter son emplacement à l’extérieur.

Privilégiez donc le bois ou le métal :

  • Les modèles en bois sont généralement fabriqués en bois exotique comme le teck, l’iroko ou l’eucalyptus, mais vous pouvez aussi opter pour une essence comme le robinier ou le sapin (par souci écologique). Bien que le bois d’extérieur est traité imputrescible, il est possible qu’il grise avec le temps : il suffit de recouvrir l’essence avec un saturateur incolore pour conserver son aspect initial.
  • Apparues plus récemment, les douches en métal peuvent être en inox, en zinc, en aluminium ou en acier. Tous ces métaux sont traités contre la corrosion et peuvent être thermolaqués dans de nombreux coloris. Une douche en métal, c’est un look épuré et contemporain assuré !

La fourchette de prix d’une douche extérieure se situe entre 200/250 ? à 1 500 ? et plus.

La douche solaire, un choix malin

En totale autonomie, la douche solaire est un choix aussi pratique qu’écologique. Ce modèle capte la lumière en journée pour chauffer l’eau contenue dans son réservoir. Pour les entrées de gamme, il s’agit d’une poche ; pour les douches plus sophistiquées, l’eau est stockée dans la colonne. La capacité du réservoir varie entre 15 et 35L, et la température de l’eau peut monter jusqu’à 60 °C.

Livrée en kit, elle est très simple d’installation puisqu’elle ne nécessite aucun raccordement de tuyau !

Certains modèles, en aluminium, ou en bois, apporteront un accent design et accessoiriseront la plage tout en raffinement. Si au contraire vous souhaitez ajouter du peps à votre espace piscine, les douches en plastique coloré sont plutôt originales !

En termes de prix, on en trouve de 500 ? à plus de 1 800 ?.

Comment installer une douche d’extérieur ?

La principale contrainte pour l’installation d’une douche fixe est sa hauteur : si votre terrasse est couverte, elle ne devra pas excéder 2,30 mètres.

Choisissez bien son emplacement :

  • installez-la dans un angle ou disposez des brises-vues pour être certain de vous doucher en toute tranquillité.
  • Faites en sorte qu’elle soit le plus proche possible de votre bassin, afin de conserver vos pieds propres lorsque vous vous baignerez.

Pour l’évacuation de l’eau :

  • Si vous comptez utiliser votre savon et shampoing habituel, il faudra la raccorder aux eaux usées de la maison.
  • Si au contraire vous ne faites que vous rincer, vous pouvez la laisser couler vers le jardin tout en veillant à ce qu’elle ne stagne pas.

Faut-il chauffer l’eau de sa douche extérieure ?

Lors de l’installation d’une douche d’extérieur, la question de la température de l’eau se pose, car elle dépend de l’alimentation de l’eau. Les écarts de températures en extérieur peuvent être désagréables, et avoir de l’eau chaude en terrasse est un atout confort indéniable. Tout dépend de votre résistance à la douche froide (et aux possibilités de raccordements).

  • Une douche uniquement alimentée en eau froide nécessite simplement d’être raccordée à une arrivée d’eau, comme le tuyau d’arrosage.
  • Pour une douche alimentée en eau chaude et froide, il faudra consulter un plombier pour raccorder votre installation au ballon d’eau chaude de votre maison. Dans ce cas, installez une douche classique équipée d’un robinet mitigeur ou thermostatique.

Si vous n’êtes pas sûrs de vous, n’hésitez pas à faire appel à un plombier pour l’installation complète de votre douche extérieure. Pour aller plus loin, consultez notre série d’articles pour accessoiriser et équiper votre piscine !

Idées et conseils de décoration pour bien aménager votre piscine