Bien intégrer une piscine à débordement au paysage

Construire et intégrer une piscine à débordement dans votre jardin

Comme son nom l’indique, une piscine à débordement « déborde » du paysage, laissant l’eau se confondre avec l’horizon. Ce type de bassin très esthétique et moderne met à la fois en valeur le paysage et la propriété, tout en offrant des baignades au panorama incomparable.

Comment fondre harmonieusement une piscine à débordement dans son jardin ? Quelle est la configuration idéale pour ce type de bassin ? Nos réponses à toutes vos interrogations dans cet article.

Qu’est-ce qu’une piscine à débordement ?

Cette piscine possède une configuration unique : elle n’a pas de margelles et fonctionne donc par un principe de débordement, c’est-à-dire que l’évacuation de l’eau est assurée soit :

  • Par des goulottes périphériques,
  • Par une chute d’eau sur un des côtés du bassin, que l’on appelle « le mur déversoir ».
  • Par une chute d’eau sur le pourtour du bassin, appelé « débordement miroir ».

Quelles différences avec une piscine traditionnelle ?

Contrairement à un bassin classique où l’eau passe par les skimmers pour être filtrée, une piscine à débordement comporte un bac tampon. Ce petit bassin, qui représente environ 10 % de la surface de la piscine, est le point d’entrée de l’eau vers le circuit de filtration. Il la rejette dans le local technique, où elle sera filtrée et désinfectée. Puis, l’eau sera réinjectée dans la piscine par les buses de refoulement.

Il permet de réguler le trop-plein d’eau dû au débordement, et compense les entrées et sorties des baigneurs, plongeons, éclaboussures, etc. L’énorme avantage de ce système : le niveau d’eau étant en perpétuel mouvement, la surface de la piscine reste toujours propre.

Il existe 2 types de configurations pour le débordement :

  • Le débordement cascade : Cette configuration est la plus répandue. L’eau déborde du bassin sur un côté, et tombe en cascade dans une goulotte ou un bac tampon situé en contrebas. Il s’agit d’un débordement partiel.
  • Le débordement miroir : Dans ce cas de figure, l’eau s’écoule sur tout le périmètre de la piscine (débordement total) et rejoint le bac tampon à l’aide d’une fente, située sur tout le pourtour du bassin. Ce système permet de fondre complètement les bordures de la piscine dans son environnement, pour un résultat des plus spectaculaires.

Le bac tampon

Vous l’aurez compris, le bac tampon a une importance capitale dans la réalisation d’une piscine à débordement. Pour l’intégrer au mieux dans vos espaces extérieurs, il est possible de le concevoir comme un véritable élément de décoration.

Il existe 2 types de bacs tampons :

  • Le bac tampon maçonné, qui se situe dans le local technique où à proximité,
  • Le bac tampon préfabriqué, généralement conçu en béton préfabriqué ou en plastique.

Son volume étant proportionnel à la taille du bassin, il est possible de l’utiliser de différentes manières. Ainsi, vous pouvez le construire :

  • Enterré,
  • En pataugeoire,
  • En bassin décoratif,
  • En périphérie tout autour de la piscine…

Si toutefois vous préférez qu’il se fasse discret, vous pourrez toujours le camoufler à l’aide de brise-vue ou d’une couverture en dur, par exemple. Toutefois, ce bassin devra rester accessible afin de contrôler le niveau d’eau et d’assurer son nettoyage. Un petit chemin en caillebotis pourra faciliter son entretien tout en décorant les abords du bassin !

Intégrer une piscine à débordement dans son jardin

Bien intégrer son bassin à débordement, c’est avant tout bien le placer, mais pas seulement. Une fois l’emplacement idéal déterminé, il faudra l’harmoniser avec le paysage pour un effet visuel des plus réussis.

Où placer sa piscine à débordement ?

Avant toute chose, la construction d’une piscine à débordement doit faire l’objet d’une étude de terrain très précise, afin d’effectuer un terrassement réussi. Faites appel à un spécialiste, qui pourra étudier la faisabilité de votre projet.

La piscine à débordement est un bassin luxueux, qui nécessite des conditions particulières pour son installation. Si votre propriété possède un terrain qui est :

  • Légèrement en pente,
  • À la limite d’une dénivellation,
  • En altitude,

Alors les conditions sont idéales pour accueillir une piscine à débordement. Il est également possible de construire un tel bassin avec vue sur votre maison ou votre jardin. Si votre terrain ne présente pas de dénivelé, votre constructeur de piscine pourra parfaitement en aménager un.

Dans tous les cas, la construction d’une telle piscine doit respecter un certain nombre de fondamentaux, à savoir :

  • Une arase parfaitement horizontale,
  • Un bassin et un bac tampon dimensionnés précisément,
  • Un équipement spécifique : sonde de niveau, électrovanne et pompe de débordement.

Ces 3 critères permettront d’assurer un débordement régulier et constant, sachant que la moindre erreur de millimètre sur la maçonnerie peut avoir des conséquences désastreuses. Vous l’aurez compris, il est impératif de faire appel à l’expertise de professionnels !

Intégrer une piscine à débordement avec une maison moderne

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison contemporaine ou villa d’architecte ? La piscine à débordement s’accorde parfaitement avec les lignes épurées de ce type d’habitation.

Mais pour assurer une esthétique parfaite, vous avez tout intérêt à miser sur des matériaux de haut standing : grès cérame, mosaïque, béton décoratif ou même parois en verre, faites parler votre créativité !

Si la plupart des bassins à débordement sont rectangulaires, sachez qu’il est possible de le concevoir en forme libre afin d’épouser parfaitement les lignes de votre terrain.

Généralement, la plage de piscine n’est présente qu’à l’arrière et non tout autour ; pourquoi ne pas prévoir un carré creusé au milieu du bassin pour y installer un espace de détente avec banquettes ?

Associer une piscine à débordement avec une maison ancienne

Vous êtes ravis par le charme de votre maison ancienne, et vous avez raison ! Comment harmoniser une piscine à débordement, symbole de modernité, à la tradition ?

En choisissant des matériaux adaptés : la pierre naturelle est un incontournable, notamment si vous la choisissez martelinée ou clivée pour un effet vieilli des plus naturels. Si votre propriété est très verdurée, le bois naturel façon « ponton » offrira un rendu très harmonieux. Associé à un bassin écologique orné de plantes aquatiques, vous conserverez l’authenticité du paysage !

Mais pour véritablement magnifier votre projet de construction ou de rénovation, conserver l’histoire et le vécu des lieux tout en le soulignant est probablement la meilleure ligne de conduite à adopter.

Vous avez un projet de piscine à débordement ? Faites appel à un maçon, paysagiste et pisciniste ! Vous aurez l’assurance d’un projet entièrement personnalisé à votre bien et profiterez d’une maîtrise d’ouvrage parfaitement exécutée.

Idées et conseils de décoration pour bien aménager votre piscine