Abris coulissants, gigognes ou télescopiques : lequel choisir ?

Vous avez pour projet de construire un abri de piscine ? Si vous vous dirigez vers le choix d’un abri coulissant, vous souhaitez certainement découvrir votre piscine lorsque le temps est clément. Ce type d’abri est en effet le plus adapté aux différentes conditions météos, contrairement aux abris fixes qui sont plutôt utilisés dans des régions moins chaudes.

Mais que choisir entre un abri télescopique et coulissant ? Quelles en sont les différences ? Voici un éclaircissement pour vous aider à faire votre choix.

Qu’est-ce qu’un abri gigogne ?

Un abri gigogne fonctionne sur le principe télescopique : il se compose d’un élément fixe et de plusieurs éléments mobiles, qui s’emboîtent les uns sur les autres comme une poupée gigogne. Son mécanisme est plus élaboré, car il se rétracte sur une zone de stockage plus réduite. Lorsqu’il est déplié, son effet de dénivelé progressif (en escalier) est plutôt esthétique.

Pour glisser, les modules sont équipés de roulettes, placées ou non dans les rails. Ce dispositif permet de découvrir tout ou partie de la piscine lorsqu’il fait beau, puis de le refermer le plus facilement possible. Le nombre de modules dépendra de la taille du bassin, mais plus il est grand, plus il est recommandé de motoriser le système pour davantage de praticité.

On parle d’abri coulissant lorsqu’il est repliable. Il est souvent composé de 2 modules larges, l’un étant plus petit que l’autre pour pouvoir glisser en dessous. Généralement cintré ou en forme de dôme, il est aussi très simple d’utilisation et s’adapte à tout type de hauteur. Ses modules coulissants, à l’inverse de l’abri télescopique, peuvent s’ouvrir comme un couvercle, et ceux situés aux extrémités doivent être retirés pour découvrir le bassin. Il y a donc plus de manipulations à effectuer.

L’abri de piscine coulissant est-il adapté à tous les bassins ?

L’abri gigogne peut se décliner pour toutes les hauteurs : hauts, mi-hauts et bas. Son toit peut aussi prendre 2 formes différentes : cintré et de forme arrondie, ou angulaire comme un toit classique.

Sa facilité d’ouverture fait de l’abri télescopique une protection particulièrement adaptée aux piscines très larges, notamment si l’abri est motorisé.

En revanche, l’abri coulissant convient davantage pour les bassins de faibles dimensions. Les modules glissent totalement ou partiellement de gauche à droite : à l’inverse de l’escalier de l’abri télescopique, un tel système requière plus d’espace. Construire un abri coulissant nécessite donc plus de logistique et des travaux plus complexes.

Un abri télescopique haut ou bas ?

Bien que ce modèle est déclinable pour toutes les hauteurs, l’abri télescopique reste un investissement plus conséquent que l’option coulissante de par son système plus élaboré.

Pour un abri haut, la question se pose car la manipulation des différents modules sera moins aisée : l’option télescopique sera bien plus avantageuse dans ce cas. Une ouverture coulissante conviendra également pour un abri mi-haut, toujours en fonction de l’utilisation que vous en ferez (si vous souhaitez découvrir la piscine régulièrement ou non).

Pour un abri bas, le télescopique est le modèle le plus avantageux de la gamme, mais aussi le plus coûteux : comptez entre 6 000 € et 15 000 € selon le matériau utilisé.

L’abri bas coulissant est l’un des modèles les plus populaires du marché et le plus accessible : il coûte entre 4 000 € et 8 000 €.

Mieux vaut donc investir dans un abri télescopique si vous comptez construire un abri haut ou mi-haut, afin que l’ouverture soit la plus simple possible. Pour un abri bas, l’ouverture étant à votre portée, un système coulissant sera tout à fait adapté. Simple d’utilisation et d’installation, vous pourrez également motoriser l’ensemble, notamment pour un bassin de grandes dimensions.

À noter : pour motoriser votre abri bas, vous devrez rajouter environ 5 000 €.

Vous avez le projet de construire un abri de piscine ? Consultez notre série d’articles sur les différents types d’abris et de vérandas, et concevez votre projet le plus adapté à vos besoins : matériaux, hauteur, type d’ouverture…

Idées et conseils de décoration pour bien aménager votre piscine