Zoom sur l’abri de piscine, l’équipement indispensable des baignades

L’abri de piscine fait partie des quatre dispositifs légaux obligatoires pour sécuriser un bassin. Devenu un véritable atout esthétique, il offre de nombreux avantages en plus de prévenir les risques de noyade.

Cependant, le choix d’un abri peut vite devenir un casse-tête : modèle fixe ou mobile, dimensions et formes, matériaux, à construire soi-même ou par un professionnel? Dans tous les cas, il s’agit d’un investissement important, qui nécessite une réflexion en amont.

Outre la sécurité, l’abri de piscine offre de nombreux avantages liés à l’entretien et à l’utilisation du bassin. Il constitue un atout majeur en cas d’intempéries, et permet de mieux profiter de sa piscine à long terme. Bien que peu esthétique et souvent onéreuse, cette installation se rentabilise à coup sûr.

Les avantages des abris de piscine

Construire un abri de piscine permet de bénéficier de 4 avantages majeurs :

  • Renforcer la sécurité du bassin : en complément des alarmes et plus avantageux qu’une simple barrière, l’abri sécurise efficacement les baignades familiales. Robuste et esthétique, sa simple présence est dissuasive pour les enfants en bas-âge et les animaux.
  • Protéger la piscine des intempéries : à l’inverse d’une bâche ou d’un volet de piscine manuel qu’on peut oublier de déployer, l’abri de piscine répond toujours présent et protège efficacement votre bassin en cas d’intempéries. La pluie peut en effet avoir des conséquences sur la qualité de l’eau : déséquilibre du Ph, refroidissement? Associée au vent, elle est également source d’impuretés.
  • Limiter la salissure de l’eau : à l’abri de toutes les aléas climatiques, votre piscine sera parfaitement propre toute l’année. Adieu pollution, algues et impuretés ! Non seulement vous limiterez vos frais d’entretien, mais l’hivernage de votre piscine sera facilité, ce qui n’est pas négligeable.
  • Faciliter la montée en température de l’eau : l’abri de piscine ajoute de l’étanchéité au bassin, et permet donc son isolation thermique. Il limite l’évaporation de l’eau, et prolonge de ce fait le temps de baignade tout en permettant d’économiser de l’énergie. Et pour les amateurs de natation sportive, les abris hauts et les grands modèles permettent de profiter de votre piscine en toutes saisons !

Un abri compatible avec ma piscine

Quel abri choisir pour une piscine enterrée ? Comment choisir mon abri en fonction des dimensions de mon bassin ? Le choix des modèles disponibles est très large : télescopique, modulable, abri haut, bas, relevé ou encore abri plat, la sélection se complexifie lorsqu’il s’agit de l’accorder aux dimensions de son bassin.

Abris pour piscines hors sol

Les fabricants proposent désormais plusieurs abris pour les piscines hors-sol. Bien que la loi française n’impose pas de dispositifs de sécurité pour ce type de bassin, le risque de noyade n’en reste pas moins présent.

  • Les abris hauts : fixes ou coulissants, ils sont idéaux pour les piscines tubulaires, gonflables ou autoportantes. Il s’installe soit à même le sol (sur la dalle béton ou des poteaux bétonnés), soit directement sur les margelles ou la plage (dans le cas d’une terrasse surélevée autour du bassin, par exemple).
  • Les abris bas ou abris plats : ces deux modèles sont destinés aux piscines en bois, car ils se fixent sur les margelles ou sur la plage. Pour les abris bas, vous pourrez choisir entre un abri télescopique ou relevable. Les abris plats, moins coûteux, sont généralement amovibles et existent également en version motorisée. Contrairement aux idées reçues, la plupart des modèles sont transparents et peuvent se révéler très esthétiques.

Abris pour piscines enterrées

Plutôt abri haut, abri bas ou rideau de piscine?

    • L’abri haut : il constitue un lieu de vie à part entière, à la manière d’une véranda miniature. Équipé d’un système de chauffage, il permet de se baigner quelles que soient les conditions climatiques extérieures. Il peut même être aménagé avec une douche d’extérieur ou un spa ! Son principal inconvénient est son prix : outre ses dimensions importantes qui doivent dépasser le bassin, il nécessite d’installer des équipements connexes, tels qu’un système de ventilation et un déshumidificateur.
    • L’abri bas : généralement pas plus haut d’un mètre, il fonctionne exactement comme l’abri bas des piscines hors-sol. Facile à manipuler, il s’intègre facilement à son environnement et réchauffe rapidement l’eau de baignade. Il ne permet pas de circuler autour du bassin, mais est beaucoup moins cher qu’un abri haut.
    • Le rideau ou volet de piscine : ce dispositif, automatisé ou non, protège votre bassin au même titre qu’un abri. Cependant, le volet ne s’adapte pas à toutes les tailles de bassin, et est plus fragile qu’un abri. Choisir un volet plutôt qu’un abri dépendra donc à la fois des dimensions de votre piscine, et de la présence de vent dans votre région.

Installer ou faire construire son abri de piscine

Les démarches pour construire un abri

Selon le modèle choisi, l’installation d’un abri peut être soumise à une réglementation. Dans un premier temps, renseignez-vous sur les règles d’urbanisme à respecter auprès votre mairie, ou de votre copropriété si vous faites partie d’un lotissement ou d’un quartier résidentiel.

Faut-il un permis de construire pour un abri de piscine ? Tout dépend de la hauteur de l’abri :

  • Votre piscine est déjà construite : à partir d’1,80 m de hauteur, une déclaration préalable de travaux est obligatoire. En dessous de cette hauteur, aucune démarche n’est à effectuer.
  • Votre piscine est en cours de construction : dans le cas où la superficie du bassin est supérieure à 10 m², vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux. Si l’abri dépasse 1,80 m, il faudra également déposer une demande de permis de construire à la mairie.

À savoir : la construction d’un abri peut entraîner une hausse des impôts locaux.

Faire appel à un pisciniste ?

Avant même de choisir le modèle de votre abri, la question de l’installation se pose. En effet, son prix sera plus important si vous choisissez de le faire installer par un professionnel.

Où se fournir pour construire un abri de piscine soi-même ?

Il existe des kits d’installation d’abris de piscine, que vous pouvez trouver dans les grands magasins de bricolage, chez les fabricants et distributeurs spécialisés et sur internet. Ces kits comprennent la structure, les parois de l’abri de piscine, des rails et des roulettes s’il s’agit d’un abri amovible, et tous les outils nécessaires pour le montage.

Ils sont très appréciés pour la variété des modèles proposés et leur prix abordable. Sachez cependant que l’installation d’un kit peut s’avérer complexe. Si vous n’avez aucune notion de bricolage, faites plutôt appel à un professionnel.

Vous manquez de temps, mais vous souhaitez renforcer la sécurité de votre bassin ? Si vous ne vous sentez pas capable d’entreprendre une telle installation, faire appel à un pisciniste est la solution la plus sûre. Bien que son prix est plus élevé, vous serez certains d’avoir un abri de qualité installé sur mesure.

Idées et conseils de décoration pour bien aménager votre piscine